Kinésithérapie / Physiothérapie Invasive

Kinésithérapie / Physiothérapie Invasive

PRINCIPE ET PUBLIC CIBLE 

La douleur musculo-squelettique est l’une des grandes épidémies du XXI siècle. Ces dernières années des nouvelles techniques de kinésithérapie ont été développés.

La principale caractéristiques de ces techniques est l’utilisation d’aiguilles solides, de façon isolée ou combinée avec des agents physiques tels que le courant électrique thérapeutique.

L’ensemble de ces techniques est rassemblée sous la dénomination “Physiothérapie Invasive”. 

Les techniques de Physiothérapie Invasive et leur enseignement chez IPHI reposent sur les preuves scientifiques et l’expérience clinique. L’objectif de cette formation est d’encadrer les participants à l’usage et à la maîtrise théorique-pratique de la Physiothérapie Invasive, pour en devenir des experts, dans une démarche clinique multidisciplinaire avec pour but le traitement de la douleur musculo-squelettique.

 

Ce programme de formation à destination des masseurs-kinésithérapeutes DE et docteur en médecine se répartira en 26 jours répartis en 9 stages, plus un jour d’examen , dans lesquels seront intégrés le raisonnement clinique pour l’application des techniques de Physiothérapie Invasive.

 

Cette formation sera sanctionnée d’un diplôme de physiothérapie invasive, après réussite de l’examen.

 

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES 

Objectif général : 

Donner aux kinésithérapeutes les connaissances nécessaires pour traiter en toute sécurité et avec les mesures d’hygiène et d’asepsie par la kinésithérapie / physiothérapie invasive. 

Objectifs spécifiques : 

  • Connaître et appliquer les règles de la kinésithérapie invasive 
  • Connaître et appliquer les règles d’hygiène et d’asepsie pour la bonne pratique des techniques 
  • Connaître et appliquer la procédure correcte pour le bilan kinésithérapique. 
  • Connaître la physiopathologie des différents troubles musculo-squelettiques et son approche par la kinésithérapie/physiothérapie invasive  
  • Connaître les indications et les contre-indications des techniques
  • Connaître et savoir éviter les risques et effets indésirables 
  • Connaître et appliquer l’approche la plus sûre pour chaque région anatomique 
  • Connaître et appliquer les différentes techniques de kinésithérapie invasive 
  • Connaître les bases scientifiques de la puncture sèche, de l’électrolyse percutanée intratissulaire ( EPI®)  et de la neurostimulation percutanée 
  • Connaître les mécanismes neurophysiologiques des techniques 
  • Connaître les applications et la méthodologie de l’echoscopie et de la puncture sèche Echo-assistée 
PRÉ-REQUIS
  • Être Masseur-Kinésithérapeute DE et Justifier d’une attestation de formation Dry Needling/puncture sèche reconnue par le CNOMK. 
  • Être docteur en médecine  

 

DÉROULEMENT 

Ce parcours de formation discontinue de  26 jours de formation (8  stages de 3 jours, 1 stage de 2 jours – 1 jour d’examen) en cours collectifs (théorie et pratique en binômes)  sur une période de 12 mois. 

L’enseignement  s’organise selon les thèmes suivants:

  • Échographie appliquée à la kinésithérapie,
  • Dry Needling et Dry Neeling Écho-guidé,
  • Électrolyse Percutanée Intratissulaire (EPI®)
  • Neurostimulation Percutanée,
  • Cas cliniques
  • Examen
LIEU
  • Paris – Plailly (centre de formation Kinesport)

 

CONTENU DE LA FORMATION 
ÉCHOSCOPIE MUSCULO-SQUELETTIQUE ET ANATOMIE CLINIQUE 

(45 heures) – 2 stages de 3 jours – 7H30 / jour

A l’issue de la formation vous serez capable de : 

  • Comprendre le concept de l’échoscopie.
  • Appliquer l’échoscopie au domaine de la kinésithérapie.
  • Savoir mettre en application l’échoscopie musculo-squelettique des régions étudiées dans un cadre de prise en charge physiothérapie invasive.
  • Comprendre l’apparence des tissus musculo-squelettiques à travers l’échographie.
  • Comprendre et appliquer le concept de guidage échographie 

Enseignants 

  • Youssef Rahou El Bachiri, PT, MSc   
  • Rafik Tebourski, PT, PGCert

1.1. Introduction

  • Échoscopie en kinésithérapie Cadre légale
  • Origine et physique des ultrasons
  • Appareillage technique 

1.2. Utilisation de l’échographe

  • Terminologie technique en échographie
  • Caractéristiques échographiques des differents tissus
  • Artéfacts et optimisation de l’image
  • Méthodologie de l’exploration  

1.3. Anatomie clinique et échographie du membre supérieur

  • Anatomie clinique de l’épaule, bras, coude, avantbras, poignet et main
  • Échographie de l’épaule, bras, coude, avantbras, poignet et main 

1.4. Anatomie clinique et échographie du membre inférieur

  • Anatomie clinique de la hanche, cuisse, genou, jambe, cheville et pied
  • Échographie de la hanche, cuisse, genou, jambe, cheville et pied 

1.5. Anatomie clinique et échographie du rachis et de la cage thoracique

  • Anatomie clinique du rachis, cou, cage thoracique et paroi abdominale
  • Échoraphie du rachis, cou, cage thoracique et paroi abdominale 

1.6. Méthodologie et principes du guidage échographique 

  • Visualisation de l’aiguille en échographie
  • Technique échoguidée dans le plan et hors le plan
DRY NEEDLING AVANCÉ / DRY NEEDLING ÉCHO-GUIDÉ 

(45 heures) – 2 stages de 3 jours – 7H30 / jour

Enseigné par l’équipe de recherche clinique et d’enseignement de l’université Rey Juan Carlos de Madrid, ce module a pour but le perfectionnement en Dry Needling, faisant suite à la formation de DRY Needling en pré-requis,  et l’acquisition de compétences en dry-Needling écho-guidé.  

Enseignants

  • Pr César Fernández de las Peñas, PhD PT  
  • Jorge Rodríguez Jiménez, PT  
  • Dr Mariá Palacios Ceña, PT, MSc  
  • Dr José Luis Arias Buría, PhD PT 
  • Dr Ricardo Ortega Santiago, PhD PT  
  • Stella Fuensalida Novo, PT, MSc 
  • Youssef Rahou El Bachiri, PT, MSc   

2.1. Fondamentaux de la puncture sèche (dry needling)

  • Caractéristiques cliniques du trigger point
  • Exploration et diagnostique du trigger point
  • Trigger point vs tender point
  • Physiopathologie et neurophysiologie du trigger point
  • Puncture sèche des trigger points: techniques
  • Mécanismes neurophysiologiques de la puncture sèche 
  • Puncture sèche appliquée aux tendinopathies 
  • Puncture sèche écho-guidée     

2.2. Puncture sèche écho-guidée des muscles du membre inférieur 
Optimisation du traitement par puncture sèche écho-assistée des muscles 

  • Petit fessier
  • Quadriceps : vaste intermédiaire
  • Court adducteur
  • Grand adducteur
  • Droit interne
  • Pectiné
  • Ischio-jambiers: semi-membraneux, semi-tendineux, biceps fémoral 
  • Poplité
  • Tibial postérieur, lLong fléchisseur de l’hallux, Long fléchisseur des orteils
  • Muscles intrinsèques du pied 

2.3. Puncture  sèche écho-guidée des muscle du membre supérieur 

  • Supra-épineux
  • Subscapulaire
  • Grand pectoral
  • Subclavier
  • Petit pectoral
  • Dentelé antérieur
  • Court supinateur
  • Fléchisseur ulnaire du carpe
  • Fléchisseur superficiel et profond des doigts 
  • Rond pronateur 

2.4. Puncture sèche des muscles du tronc 

  • Multifides lombaires et dorsaux 
  • Ilio-costal
  • Trapèze moyen et inférieur
  • Rhomboïde 
  • Élévateur de la scapula
  • Carré des lombes
  • Psoas
  • Piriforme
  • Droit abdominal
  • Oblique externe
  • Oblique interne
  • Transverse abdominal 

2.5. Puncture sèche des muscles du cou

  • Scalène antérieur et moyen 

2.6. Puncture sèche écho-guidée des tendons

  • Tendons du membre supérieur
  • Tendons du membre inférieur 

2.7. Éléctro-puncture sèche

ÉLÉCTROLYSE PERCUTANÉE INTRATISSULAIRE EPI 

(45 heures) – 2 stages de 3 jours – 7H30 / jour

L’électrolyse percutanée intra-tissulaire (EPI®) est une technique qui utilise un courant galvanique à travers une aiguille adaptée produisant une réaction inflammatoire locale, en conséquence de la lyse et destruction du tissu lésé et fibrosé optimisant ainsi la régénération tissulaire du tendon, ligament, muscle etc.   

C’est une technique invasive et qui peut être écho-dirigée produisant une réaction électrolytique mais également une réaction biochimique et moléculaire importante, vu qu’elle modifie le Ph du tissu lésé, augmente la pression en oxygène, et rétablit l’homéostasie du tendon de manière immédiate.   

Cette technique développée par le Docteur espagnol José Manuel Sanchez Ibanez en 2000, est très utilisée dans le monde entier, dans à peu prés 40 pays principalement dans le sport de haut niveau.  

Enseignants officiels de la méthode EPI® 

  • Dr Jose Manuel Sanchez Ibanez, PT, MSc, PhD (Créateur de la technique EPI®)  
  • Pablo Navarro Solaz PT, MSc
  • Youssef Rahou El Bachiri, PT, MSc

3.1. Bases de l’Éléctrolyse Percutanée Intratissulaire

  • Bases scientifiques de la technique EPI®
  • Indications et mesures de sécurité 
  • Processus de réparation et de régénération des tissus mous
  • Méthodologie de la technique EPI® écho-guidée 

3.2. Physiopathologie et traitement des tendinopathies avec la technique EPI

  • Tendinopathie d’Achille et aponévrosite plantaire, Tendinopathie du tibial postérieur, Tendinopathie des fibulaires, Tendinopathie du rotulien, Tendinopathie quadricipitale, Tendinopathie de la patte d’oie, Tendinopathie TFL/tendon poplité, Tendinopathie du moyen et petit fessier, Tendinopathie du long adducteur, Tendinopathie du psoas, Tendinopathie du tendon, Tendinopathie de la coiffe des rotateurs, Tendinopathie du long biceps, Tendinopathie du tendon conjoint des epicondyliens, Tendinopathie du tendon conjoint des épitrochléens
  • Syndrome de l’essuie glace, Syndrome du croisement radial
  • Conjoint des ischio-jambiers
  • Intervalle des rotateurs
  • Ténosynovite de De Quervain
  • Poulies et tendinopathies des fléchisseurs de la main

3.3. Physiopathologie et traitement des lésions musculaires avec la technique EPI®

  • Ischio-jambiers
  • Adducteurs
  • Quadriceps
  • Triceps sural
  • Droit abdominal
  • Carré des lombes
  • Grand pectoral
  • Biceps brachial 

3.4. Physiopathologie et traitement des ligaments avec la technique EPI®

  • Ligament latéral de la cheville
  • Ligament deltoïdien de la cheville
  • Ligament collatéral médial
  • Ligament collatéral latéral
  • Ligament huméro-radial
  • Ligament huméro-ulnaire
  • Ligament coraco-acromial
  • Ligament coraco-huméral
  • Ligament transverse de l’humérus 
NEUROSTIMULATION PERCUTANÉE 

(45 heures) – 2 stages de 3 jours – 7H30 / jour 

Enseignant 

  • Youssef Rahou El Bachiri, PT, MSc  

4.1. Fondaments de la Neurostimulation Percutanée

  • Anatomie et physiologie du système nerveux
  • Système nerveux et douleur neuromusculaire
  • Physiopathologie des neuropathies periphériques
  • Definition de Neurostimulation Percutanée. Preuves scientifiques Raisonnement clinique et bilan fonctionnel appliqué à la neurostimulation 
  • Indications et contre-indications
  • Precautions, risques et mesures de sécurité
  • Mécanismes physiologiques du courant électrique thérapeutique. Types de courant électrique. Paramètres 

4.2. Neurostimulation Percutanée appliquée aux troubles musculo-squelettiques du membre supérieur

  • Anatomie, écho-anatomie, bilan et neurostimulation percutanée des nerfs du quadrant supérieur: nerf axillaire, nerf supra-scapulaire, nerf supra-claviculare, nerf musculo-cutané, nerf radiale, nerf median, nerf ulnaire 

4.3. Neurostimulation Percutanée appliquée aux troubles musculo-squelettiques du membre inférieur et du rachis

  • Anatomie, écho-anatomie, bilan et neurostimulation percutanée des nerfs du quadrant inférieur: nerf glutéal supérieur et inférieur, nerf sciatique, nerf cutané postérieur de la cuisse, nerf fémoral, nerf cutané latéral de la cuisse, nerf saphène, nerf obturateur , nerf fibulaire profond et superficiel, nerf tibial, nerf sural, nerf plantaire latéral, nerf plantaire médial, nerf calcanéen médial, rameau dorsal des nerfs spinaux lombaires, dorsaux et cervicaux, nerf ilio- inguinal, nerf ilio-hypogastrique.
SYNTHÈSE ET CAS CLINIQUES

(14 heures) – 1 stage de 2 jours – 7h30 / jour

Enseignants

  • Youssef Rahou El Bachiri, PT, MSc  
  • Pablo Navarro Solaz PT, MSc

5.1. Raisonnement clinique et application logique des techniques de Physiothérapie Invasive 

5.2. Cas cliniques du membre supérieur 

5.3. Cas cliniques du membre inférieur 

5.3. Cas cliniques du rachis vertebrale


EXAMEN

1 jour d’examen 

  • QCM
  • CAS CLINIQUES 
  • ÉCHOSCOPIE MUSCULO-SQUELETTIQUE ET ANATOMIE CLINIQUE 

26-27-28 septembre 2019

24-25-26 octobre 2019

  • DRY NEEDLING AVANCÉ / DRY NEEDLING ÉCHO-GUIDÉ 

28-29-30 novembre 2019

30-31-1 janvier/février 2020

  • ÉLÉCTROLYSE PERCUTANÉE INTRATISSULAIRE EPI 

26-27-28 mars 2020

23-24-25 avril 2020

  • NEUROSTIMULATION PERCUTANÉE 

28-29-30 mai 2020

2-3-4 juillet 2020

  • SYNTHÈSE ET CAS CLINIQUES

3-4-5 septembre 2020

 

 

 

 

MÉTHODES ET MOYENS PÉDAGOGIQUES 
  • Exposé oral participatif  
    Echanges avec les participants et discussions de groupe
  • Méthode démonstrative et mise en situation pratique avec manipulations et analyses 

Moyens et support pédagogique:

  • Diaporamas Matériels de kinésithérapie  
    Supports papiers et dématérialisés 
  • Vidéos complémentaires aux apprentissages en présentiel 

 

Modalité d’évaluation et de suivi:
  • Des tests réguliers effectués par les formateurs, des contrôles de connaissances et des fiches d’observation et d’évaluation qui permettent de déterminer si le stagiaire a acquis les connaissances et les gestes professionnels dont la maîtrise constituait l’objectif initial de la formation.
  • Questionnaire écrit à mi-parcours
  • Examen final pratique oral et écrit sur une journée supplémentaire
  • Fiche d’émargement et d’évaluation à chaque stage. 

A l’issue de la formation: 

  • Évaluation de la formation par les stagiaires
  • La formation est sanctionnée par la remise d’une attestation de fin de formation et d’un diplôme en “physiothérapie invasive” 
HORAIRES 
  • 8h30 – 12h15 
  • 13h15 – 17h00 

 

EFFECTIF 
  • Nombre de stagiaires : minimum 14 – maximum 28 

 

INTERVENANTS 
  • Les cours seront dirigés et encadrés par des référents nationaux et internationaux en Physiothérapie Invasive.

TARIF

6500 euros

dont :

– Acompte : 1300 euros 
– Paiement final en  8 X 650 euros  

 

S’inscrire à la formation

NOS PARTENAIRES